caradisiac.com

Bilan du Salon RECO Electrique 2016

Un article de caradisiac.com

Le week-end dernier se tenait sur le Circuit de la Ferté-Gaucher, bien connu des lecteurs de Caradisiac grâce aux essais musclés de Soheil Ayari, le Salon RECO des loisirs mécaniques. Mais pour la première fois, le lieu accueillait également un espace dédié aux véhicules « verts ».

La navette (forcément électrique) amenant les visiteurs ne désemplissait pas, signe des temps que les nouvelles motorisations interpellent, à défaut de générer de gros volumes de vente. Mais c’était l’occasion pour beaucoup d’essayer les modèles les plus récents, de se renseigner sur les technologies existantes et surtout sur l’épineuse question de l’autonomie. On pouvait ainsi se rendre compte que les interrogations sont encore nombreuses auprès du grand public.

Au rayon des essais, il était possible de tester la gamme hybride de Volvo et Volkswagen, des véhicules électriques avec la Nissan Leaf ou la Bolloré Bluesummer. Des Tesla Model S étaient également là pour démontrer que sportivité et écologie peuvent aussi faire très bon ménage. Il était d’ailleurs intéressant d’apprendre que le circuit de La Ferté Gaucher a intégré l’écologie dans son ADN dès ses origines. Le lieu a ainsi été conçu pour produire son propre courant pouvant aujourd’hui alimenter des bornes de recharge, et cela une époque où l’on était plus proche des performances balbutiantes d’une C-Zero que d’une Leaf de dernière génération.

Le monde des deux roues était également bien représenté avec la marque Zero proposant des motos électriques. Une cible idéale pour les amateurs d’escapades en forêt, ce type de véhicule pouvant évoluer en pleine nature sans un bruit. Le résultat s’avère encore plus surprenant qu’avec une auto, peut-être est-ce une question d’habitude.

Dans cet univers écologique encore à défricher, on pouvait également croiser une sorte de vélo à 4 roues non homologué route, donc inutile, mais très fun, ou une monoplace adaptée aux enfants handicapés.

Cette première édition a su trouver son public, qui en a assuré le succès grâce à la présence permanente de curieux, avides d’essais, et malgré une météo capricieuse et un match d’équipe de France. Le circuit de La Ferté-Gaucher envisage donc avec optimiste une deuxième édition, avec des acteurs encore plus nombreux.

Retrouvez cette article et des photos sur le site de caradisiac.com

  • SHARE:

SALON RECO 2017

Vous pouvez nous contacter pour plus d'information
ou pour toute autre question sur nos services.